MÉMOIRE SENSIBLE

Mémorial de la Résistance

Avant de partir du Musée de la Préhistoire, Charlotte nous montre la photo reçue de Marion. Une vue panoramique prise depuis le belvédère du Mémorial de la Résistance. Il fait grand beau là-haut. Nous longeons la chaîne de montagnes. C’est grandiose. Au loin, construit à flanc de montagne, il nous apparaît. Nous marchons vers l’entrée, mais avant d’arriver, nous nous arrêtons. Ensemble. Comme s’il y avait un seuil invisible.  Nous sommes toutes trois suspendues. Le temps s’arrête.

Le silence s’impose face à cette courbe de béton. Cela nous prend déjà par les tripes. Le chemin descend vers la porte d’entrée comme une invitation à descendre en nous-mêmes. Marion nous accueille et nous confie que c’est un lieu où les mémoires sont ravivées, les émotions invitées. Les architectes ont conçu ce lieu dans l’envie de créer les conditions pour que les visiteurs traversent l’histoire de façon sensible, sensorielle. Pari réussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *